Comment soigner une bursite au talon ?

 dans Santé du Pied

La bursite au talon (aussi nommée bursite calcanéenne) se caractérise par l’inflammation de la bourse séreuse, un petit sac de liquide qui sert de coussin au niveau de l’os du talon et du talon d’Achille.

Bien qu’elle soit souvent bénigne, cette affection peut toutefois être désagréable, voire insoutenable. Il est donc important de pouvoir la diagnostiquer et la traiter rapidement.

Comment traiter et soigner une bursite au talon d’Achille ? Quels en sont les symptômes ? Et quelles sont les causes de cette condition ?

Retrouvez les réponses à toutes ces questions avec les experts orthésistes du Laboratoire Orthopédique Jérôme Marier.

Symptômes de la bursite au talon

La majorité des articulations du corps sont pourvues de bourses séreuses. Ces petits sacs contenant du liquide articulaire, appelé synovial, servent à lubrifier et réduire le frottement dans la zone où la peau, les muscles, les tendons et les os se touchent. Lorsque l’une de ces bourses séreuses subit une inflammation, on parle alors de bursite.

La bursite au talon d’Achille peut se situer à deux endroits différents. Soit entre la peau du talon et le talon d’Achille, il s’agira d’une bursite postérieure du tendon d’Achille. Soit dans la zone où l’os calcanéum et le tendon d’Achille s’entrecroisent, on appellera cette condition la bursite antérieure du tendon d’Achille ou bursite rétromalléolaire.

Les personnes atteintes de ces conditions peuvent présenter les symptômes suivants :

  • L’apparition de rougeurs au niveau du talon.
  • Des troubles lors de la marche, avec ou sans chaussures.
  • L’émergence d’un gonflement situé dans la zone du talon.
  • Une sensation de chaleur, de sensibilité et de douleur à l’arrière du talon.
  • Dans certains cas, un assèchement des couches supérieures de la peau et des lésions cutanées.

Si vous souffrez de douleurs sous le pied ou au talon, il est primordial de prendre rendez-vous chez un spécialiste de la santé.

Les causes de la bursite au talon

La bursite au talon (ou bursite calcanéenne) est une source fréquente de douleurs à l’arrière du pied. Certains facteurs de risque favorisent son apparition. En voici quelques-uns :

  • Des microtraumatismes causés par des chocs répétés chez le sportif.
  • Le port de chaussures non ou mal adaptées aux pieds.
  • Un traumatisme important au niveau du pied altérant la bourse séreuse et la faisant se remplir de sang.
  • Le port de chaussures à talon et ses conséquences sur les tissus mous à l’arrière du pied.
  • Certaines maladies, telles que la polyarthrite rhumatoïde ou la goutte.
  • Certaines bactéries pouvant provoquer une infection au pied (on parle alors de bursite septique).

La bursite au talon d’Achille peut avoir plusieurs causes, notamment un traumatisme, une surutilisation ou une infection. Si vous avez le moindre doute, consultez un podiatre pour qu’il puisse identifier son origine et soigner cette condition.

 

Prévenir la bursite au talon

La bursite au talon peut provoquer une douleur désagréable, voire insupportable au quotidien. Le risque de développer cette pathologie peut incidemment être diminué si vous appliquez correctement ces mesures de prévention :

Prévenir cette affection consiste principalement à éviter les frottements et les chocs mécaniques susceptibles de léser la zone au niveau de l’articulation.

Comment soulager la bursite au talon? Les traitements existants

Une fois la bursite au talon (aussi appelée bursite calcanéenne) identifiée par un professionnel de santé, il existe plusieurs moyens de pouvoir la soulager. En voici quelques-uns :

  • L’emploi de semelles offrant un coussin supplémentaire ou de chaussures orthopédiques, notamment lorsqu’il s’agit de bursites postérieures du tendon d’Achille.
  • La prescription d’orthèses plantaires sur mesure.
  • L’application de compresses chaudes ou froides afin de soulager la douleur.
  • L’administration d’un traitement à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • L’injection d’un mélange de corticoïdes et d’anesthésiants dans la zone enflammée.

Dans l’éventualité où ces traitements ne soignent pas la bursite au talon d’Achille, une intervention chirurgicale impliquant le retrait d’une partie de l’os du talon (calcanéum), peut éventuellement être discutée.

Consultez le laboratoire orthopédique Jérôme Marier pour soigner votre bursite au talon

En conclusion, la bursite au talon peut être traitée et soignée par diverses méthodes, en fonction de la gravité de l’affection.

Consulter un professionnel de santé reste la meilleure solution, pour bénéficier d’un traitement adapté et soulager la bursite rapidement. Se rapprocher d’un orthésiste expert est donc primordial.

Si vous souffrez de cette condition et que vous avez besoin de porter des orthèses, contactez-nous dès maintenant. Nos orthésistes experts pourront vous accompagner et vous offrir une approche personnalisée.

Articles récents

Laissez un commentaire

fibromatose_plantairedeformation-du-pied-et-des-orteils