Déchirure du ligament croisé antérieur et postérieur (LCA/LCP)

L’articulation du genou est l’une des plus complexes du corps humain, elle est extrêmement sollicitée. Son rôle est essentiel dans l’absorption des chocs et dans la stabilité de la jambe.
Le genou comprend deux ligaments : le ligament croisé antérieur (LCA) et le ligament croisé postérieur (LCP). Les ligaments sont fragiles, leur intégrité est toutefois indispensable dans la stabilité de l’articulation.
La déchirure des ligaments croisés est très répandue chez les sportifs, elle intervient principalement durant la pratique d’un sport ou dans le cas d’une personne qui travaille dans un milieu où elle est sollicitée à lever des poids très lourds. La blessure se traduit généralement par une douleur et une laxité du genou, mais les causes et les symptômes d’une déchirure du ligament croisé antérieur et postérieur diffèrent.
Au Laboratoire orthopédique, nous recevons régulièrement des patients présentant une déchirure du ligament. Notre expérience en la matière nous a permis de mettre en place des solutions de traitements adaptés à chaque patient pour leur redonner leur liberté de mouvement.

ligament-croise

Les symptômes d’une déchirure de ligaments croisés antérieur et postérieur

La blessure du ligament croisé antérieur est plus fréquente que la déchirure du ligament croisé postérieur. Elles se manifestent par des symptômes différents.

Déchirure du ligament croisé antérieur

Une déchirure du ligament croisé antérieur provoque une instabilité du genou entraînant une difficulté, voire une incapacité à se servir de son articulation.
Lorsqu’une personne se blesse, elle perçoit un craquement et une impression de déboîtement du genou suivi d’une instabilité immédiate. Le genou devient lâche, des signes de gonflement lié à une hémorragie dans l’articulation peuvent apparaître.

Déchirure du ligament croisé postérieur

Contrairement au ligament antérieur, la déchirure du ligament croisé postérieur se traduit par une instabilité plus modérée, le patient peut se servir de son genou, mais avec difficulté. C’est pour cette raison que les diagnostics sont souvent plus tardifs que lors d’une déchirure du ligament croisé antérieur.
La déchirure s’accompagne d’une impression de claquement, la douleur varie selon la gravité de la blessure, elle peut également s’accompagner d’un gonflement dû à une hémorragie.

Les causes d’une déchirure d’un ligament croisé antérieur et postérieur

La déchirure d’un ligament croisé antérieur se produit généralement durant la pratique d’un sport.

Les joueurs de soccer, de hockey, les danseurs, les personnes qui pratiquent la course à pied ainsi que les skieurs sont particulièrement exposés à cette blessure. La déchirure se produit lors de la torsion de l’articulation en courant, en sautant ou en changement brutalement de direction durant un élan par exemple.
La déchirure d’un ligament croisé postérieur intervient lors d’un choc violent propulsant le genou de l’avant vers l’arrière. Cela peut se produire durant la pratique d’un sport, lors d’un accident de la route ou encore au travail.

Traitement d’une déchirure de ligament croisé

Après diagnostic de la blessure, les médecins vont préconiser du repos, voire une immobilisation du genou en fonction du ligament atteint.

Traitement du ligament croisé antérieur

Dans un premier temps, le genou va être immobilisé avec une orthèse. Au Laboratoire orthopédique, nous proposons plusieurs types d’orthèses de genou de grande qualité. Après évaluation de vos besoins, nous serons en mesure de vous proposer le modèle qui vous convient le plus.
L’opération n’est pas systématique, elle est généralement pratiquée sur les jeunes sportifs.

Traitement du ligament croisé postérieur

Le traitement de la déchirure du ligament croisé postérieur dépend de la gravité de la blessure. Dans beaucoup de cas, le port d’orthèse est également prescrit. La rééducation est essentielle pour renforcer le quadriceps afin de stabiliser le genou.
Là encore, l’intervention chirurgicale est principalement pratiquée sur les jeunes sportifs de haut niveau.

Si vous présentez une déchirure du ligament croisé antérieur ou postérieur, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec
le Laboratoire orthopédique pour obtenir des orthèses de genou adaptées et de qualité.