La métatarsalgie : douleurs de la plante du pied

 

La métatarsalgie se manifeste par une douleur sous le pied, à la base des orteils. Elle est due à une inflammation de la zone plantaire située devant la cambrure du pied.
Cette douleur est souvent la conséquence d’une surcharge des appuis antérieurs du pied impactant les articulations des métatarsiens, ces cinq longs os du pied à la base des orteils. Cette affection podologique est généralement bénigne et facilement soulagée par le port d’orthèses plantaires et à du repos.

Au Laboratoire Orthopédique, la métatarsalgie est une douleur que nous traitons fréquemment. Notre expérience en la matière nous permet de proposer des solutions adaptées à chaque patient afin de leur redonner leur mobilité et leur qualité de vie.

metatarsalgie

Les symptômes de la métatarsalgie

Les symptômes d’une métatarsalgie peuvent se manifester de différentes façons :

  • Douleur qui apparaît sous forme de brûlure diffuse sous la plante des pieds au niveau des têtes des métatarsiens, lors de la marche ou de la station debout prolongée ;
  • Douleur lors de la palpation du pied ;
  • Douleur au niveau du gros orteil qui peut s’étendre jusqu’aux phalanges et se transformer en picotements ou engourdissement des orteils ;
  • Difficulté à marcher et déplacements inconfortables en général
  • Épaississement ou durcissement de l’épiderme (cors, callosités, corne, durillons, etc.).

Après l’apparition de ces symptômes, il est conseillé de consulter un spécialiste du pied afin de pouvoir traiter plus facilement le problème.

Les causes de la métatarsalgie

Comme la fasciite plantaire, la métatarsalgie est la conséquence d’une surcharge des appuis antérieurs du pied causant une inflammation des articulations métatarsiennes.

La douleur se manifeste souvent en raison de l’affaissement d’une ou de plusieurs des 5 têtes métatarsiennes entraînant une mauvaise répartition des appuis du pied.
Ces douleurs peuvent avoir plusieurs causes, telles que :

  • Le port de souliers à talons hauts ou de chaussures trop petites, qui peuvent favoriser l’aggravation de certains dysfonctionnements du pied (pied creux, supination…) et entraîner une anomalie pathomécanique, entraîne la métatarsalgie ;
  • La pratique de sport intense : une blessure, un pied trop sollicité ou ayant subi un choc violent peut entraîner une inflammation du métatarse ;
  • La métatarsalgie peut aussi être la conséquence indirecte de pathologies comme l’obésité, le diabète, l’arthrite ou encore la goutte.

Métatarsalgie : traitements possibles pour cette pathologie

En cas de métatarsalgie, la première chose à faire est de supprimer la pression causée par la surcharge sur le pied.
Pour cela, il est recommandé de porter des orthèses plantaires moulées avec un dôme métatarsien, cela va aider à diminuer la pression sur la partie douloureuse.

Les médecins ont également l’habitude de prescrire des chaussures orthopédiques pour soulager les douleurs. Le port de chaussures adaptées permet de ne pas compresser les têtes métatarsiennes. Selon les prescriptions, il est préférable de porter un soulier avec un talon inférieur à un pouce afin de réduire la pression du pied à l’avant et de favoriser les semelles épaisses de type berceau pour limiter la flexion des orteils.

Vous souffrez d’une métatarsalgie ? N’hésitez pas à prendre rendez-vous au Laboratoire orthopédique pour recevoir un traitement adapté.