Le pied diabétique : quels sont les symptômes et comment le soigner?

 dans Non classifié(e)

Le pied diabétique, aussi connu sous le nom de pied de Charcot, est une complication du diabète qui se manifeste généralement par une destruction progressive des tissus du pied. Ses principaux symptômes visibles consistent en une sécheresse anormale de la peau et par l’apparition de callosités ou de déformations osseuses au niveau du pied. S’il n’est pas traité rapidement, le pied diabétique peut entraîner des complications telles qu’un ulcère et une amputation. Il ne faut donc pas le prendre à la légère et connaitre ses symptômes pourrait vous aider à agir rapidement.

Quels sont les symptômes du pied diabétique ?

Si vous avez remarqué une perte de sensibilité à la douleur, une température anormale, une sécheresse accrue, et l’apparition de fissures, de callosités et/ou de déformations osseuses au niveau des pieds, il se peut que vous souffriez du pied diabétique. Cette condition peut être de type neuropathique, liée à des dommages du système nerveux périphérique, ou ischémique, liée à une diminution de l’apport sanguin artériel pouvant être soulagée par le port de bas de compression.

Il est possible de se faire une idée du type de la condition par la température du pied. En effet, si celui-ci est chaud et que le pouls est palpable, les symptômes sont probablement causés par une neuropathie. En revanche, si le pied est froid, pâle, et que le pouls est très faible, une ischémie sera sans doute responsable de votre condition.

Dans les deux cas, ces symptômes révèlent un problème de pied de Charcot. Les négliger pourrait grandement augmenter les risques d’ulcération et d’amputation.

Comment soigner et prévenir le pied de Charcot?

Des traitements qui varient

Les traitements du pied diabétique dépendent du type de la condition, du stade de développement et de l’état de santé du patient. Ainsi, il est recommandé de consulter un médecin aussitôt que les symptômes apparaissent afin de traiter adéquatement la condition, et éviter le développement d’un ulcère.

Comment prévenir le pied diabétique?

Si vous souffrez du diabète, sachez que vous êtes à risque de développer le pied diabétique. La meilleure façon de le prévenir est d’inspecter vos pieds régulièrement.

Cherchez les symptômes et assurez-vous que toute blessure mineure est propre et bien entretenue. Bien que le nettoyage quotidien des pieds soit recommandé pour tous, le conseil s’applique particulièrement dans votre cas. Il n’est pas toujours facile de remarquer une légère perte de sensibilité; une blessure mineure nécessitant des soins peut passer inaperçue et s’aggraver sans que vous le remarquiez. Assurez-vous également que vos chaussures offrent un bon support et qu’elles ne sont pas trop serrées. De plus, privilégiez des bas coussinés qui ne causent aucune restriction vasculaire.

Pied diabétique : s’adresser à des professionnels

Une inspection quotidienne de vos pieds, un nettoyage régulier et le port de chaussures adéquates vous permettra de réduire considérablement les risques de contracter le pied diabétique. Si des symptômes commencent à se manifester, il est primordial de s’adresse à un professionnel afin d’agir rapidement et de limiter les risques d’aggravation de votre condition.

Vous pouvez également contacter les professionnels du Laboratoire Orthopédique. Ayant une grande connaissance du pied et des différentes douleurs pouvant être encourues, nous saurons vous proposer des solutions adéquates afin de soigner ou limiter l’apparition des symptômes du pied de Charcot.

Articles récents

Laissez un commentaire

traitement-hallux-valgus