Que faut-il savoir sur l’hallux rigidus (arthrose du gros orteil) ?

 dans Non classifié(e)

Avez-vous déjà entendu parler de l’hallux rigidus?

L’hallux rigidus, aussi appelé l’arthrose du gros orteil, est une pathologie des pieds qui affecte un grand nombre de personnes. Les causes de ce problème sont variées et peuvent provoquer des symptômes chez des personnes de tout âge.

Apprenez-en plus sur les causes, les symptômes, les traitements et la prévention de l’hallux rigidus.

Qu’est-ce que l’hallux rigidus ?

L’hallux rigidus est l’une des douleurs aux pieds les plus fréquentes.

Cette pathologie concerne l’articulation métatarso-phalangienne du gros orteil. L’hallux rigidus provoque l’enraidissement de cette articulation, ce qui peut entraîner d’importantes douleurs aux pieds.

Une personne qui souffre d’un hallux rigidus pourrait perdre graduellement sa mobilité au niveau de cet orteil, au point où l’avant du pied pourrait totalement se figer.

La douleur causée par cette pathologie pourrait également rendre le port de chaussures inconfortable.

Les causes de l’hallux rigidus

L’hallux rigidus est aussi caractérisé d’arthrose du gros orteil, car comme les autres formes d’arthrose, il est causé par la détérioration du cartilage qui protège les os de l’articulation en question.

Lorsque le cartilage a subi une usure importante, cela provoque un frottement de l’os quand l’articulation métatarso-phalangienne est active.

L’usure du cartilage peut aussi engendrer la formation d’ostéophytes, semblables à celles causées par l’hallux valgus. Ces excroissances osseuses, aussi appelées « becs de perroquet », déforment l’articulation et causent de la douleur.

L’hallux rigidus peut aussi être causé par certains comportements ou facteurs, tels que :

  • Pratiquer un sport qui sollicite les orteils à répétition (soccer, course à pied, ballet, etc.),
  • Une blessure sportive qui aurait mal guéri,
  • L’hérédité,
  • L’embonpoint,
  • Porter des chaussures trop petites et étroites, comme des talons hauts,
  • L’âge : les personnes plus âgées sont plus à risque de développer de l’arthrose
  • Avoir les pieds plats.

Les symptômes de l’arthrose du gros orteil

Plus tôt l’hallux rigidus est diagnostiqué, plus il est facile de le traiter et de limiter les complications.

Si vous pensez être à risque de développer cette pathologie, soyez attentif à l’apparition des signes et des symptômes suivants :

  • Déformation articulaire : L’hallux rigidus peut provoquer la déformation de l’articulation principale du gros orteil. Il peut s’y développer des excroissances osseuses (ostéophytes) qui rendent la marche et certaines activités quotidiennes douloureuses.
  • Enraidissement articulaire progressif : L’enraidissement articulaire va de pair avec la déformation articulaire. Cette raideur tend à s’empirer avec le temps, surtout si celle-ci n’est pas traitée. Éventuellement, cela pourrait même entraîner une importante perte de mobilité au niveau de l’articulation du gros orteil.
  • Douleurs au gros orteil: Bien entendu, les déformations et la raideur articulaires peuvent aussi causer des douleurs au niveau du gros orteil. Ces douleurs peuvent s’intensifier avec le temps et causer un inconfort important.
  • Démarche en supination : L’amalgame des symptômes énumérés précédemment peuvent entraîner une immobilité du gros orteil. Cela fait en sorte qu’une personne qui souffre d’un hallux rigidus aura tendance à marcher sur l’extérieur de son pied, ce qui est appelé une démarche en supination.

Si vous pensez souffrir de l’hallux rigidus, il est important d’avoir recours rapidement à un traitement afin d’amoindrir les symptômes et les effets de cette pathologie.

Comment soigner et traiter l’hallux rigidus ?

L’hallux rigidus peut réellement avoir un effet négatif sur la vie quotidienne en rendant difficiles les activités de tous les jours. C’est pourquoi vous devez vous faire traiter le plus vite possible dès l’apparition des premiers symptômes.

Une fois que votre médecin vous aura offert un diagnostic officiel, celui-ci pourrait vous référer à un orthésiste professionnel. En effet, le port d’orthèses plantaires adaptées à votre situation peut aider à corriger la démarche en supination afin d’éviter de développer d’autres problèmes aux pieds.

Le port de chaussures orthopédiques est également recommandé aux personnes qui souffrent d’hallux rigidus. Des chaussures adaptées en confortables n’exercent pas de pression sur l’articulation affectée et rendent la mobilité plus facile.

De plus, la pratique de sports ou d’activités qui pourraient accentuer les effets de l’hallux rigidus est à éviter.

Les traitements chirurgicaux

Dans les cas très avancés d’hallux rigidus, il se peut que la seule solution pour le guérir soit la chirurgie. Cependant, l’intervention chirurgicale est uniquement envisagée comme dernier recours.

Les techniques chirurgicales les plus souvent utilisées pour traiter l’arthrose du gros orteil sont :

  • L’arthrodèse métatarso-phalangienne, qui sert à bloquer cette articulation,
  • L’ostéotomie ou l’arthrolyse, qui permettent de réparer les déformations articulaires et osseuses,
  • L’installation d’une prothèse métatarso-phalangienne.

Prévenir l’hallux rigidus

La prévention de l’arthrose du gros orteil passe d’abord par le port de chaussures adéquates afin de limiter la pression exercée sur l’articulation.

Encore une fois, le port de chaussures orthopédique est fortement recommandé pour éviter cette pathologie, surtout si vous pensez être à risque de la développer.

De plus, la pratique de sports qui mettent beaucoup de stress sur les orteils, comme le tennis ou le soccer, est à limiter. Si possible, optez plutôt pour des activités sportives à faible impact, comme la natation.

Prenez soin de vos pieds grâce au Laboratoire orthopédique Jérôme Marier

En résumé, l’hallux rigidus est une pathologie qui affecte l’articulation métatarso-phalangienne du gros orteil. L’usure du cartilage de l’articulation provoque le frottement de l’os, ce qui entraîne des déformations osseuses et une raideur articulaire ainsi que des douleurs importantes.

Vous souffrez d’un hallux rigidus et voulez le traiter rapidement et efficacement ? Au Laboratoire orthopédique Jérôme Marier, notre expertise en fabrication d’orthèses plantaires sur mesure nous permet de concevoir des orthèses adaptées à votre pathologie.

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui pour obtenir une consultation à notre succursale de Saint-Jérôme ou de Sainte-Thérèse.

Articles récents

Laissez un commentaire

traitement-rupture-partielle-tendon-achille