Quels sont les risques à long terme associés au port de chaussures trop petites?

 dans Non classifié(e)

Même si cela peut paraitre surprenant, ce n’est pas la majorité des gens qui portent des souliers de la bonne taille. Si vous ressentez des douleurs aux pieds ou si vous avez des cors, des callosités ou des difformités aux pieds, il se peut que ces problèmes soient causés par le port de chaussures trop petites. Pour vous sensibiliser au sujet, nous avons choisi de vous parler de certains des risques associés au port de chaussures trop courtes ou trop étroites.

Les principaux risques associés au port de chaussures trop petites

Lorsqu’on porte des chaussures trop petites, les orteils sont souvent les premiers à en souffrir. Et parmi les risques à long terme associés à ce phénomène, on retrouve notamment les ongles incarnés. En effet, les chaussures trop courtes ou trop étroites peuvent comprimer le pied et exercer une pression contre l’ongle, le forçant ainsi à dévier de sa trajectoire et à pénétrer la peau, ce qui peut causer de vives douleurs.

Les cors et les callosités sont aussi associés au port de chaussures inadéquates. De plus, si les oignons, souvent caractérisés par un renflement de l’articulation et des tissus mous à la base du gros orteil, surviennent parfois en raison d’antécédents familiaux, ils peuvent également apparaitre chez quelqu’un qui porte des chaussures qui ne lui conviennent pas.

Chaussures trop courtes ou trop étroites : la liste des risques s’allonge

À d’autres occasions, les risques associés au port de chaussures trop petites ne sont pas si évidents. C’est notamment le cas de la métatarsalgie, qui se présente sous la forme d’une douleur située sous les orteils. Cette maladie est due à une inflammation de la zone plantaire en avant de la cambrure du pied. Bien que les douleurs qui lui sont associées puissent avoir plusieurs causes, le port de chaussures inadéquates est parfois à son origine.

Beaucoup de nerfs et d’os composent l’avant du pied. Les chaussures trop petites peuvent parfois agir en étau et compresser cette partie de l’anatomie du corps humain. Avec le temps, le port de souliers mal adaptés peut créer ce qu’on appelle le névrome de Morton. Même si la cause exacte du névrome de Morton est encore débattue, il pourrait être la conséquence d’une compression du nerf de l’avant-pied et les chaussures trop petites ou étroites sont souvent pointées du doigt.

Éviter le port de chaussures trop petites et favoriser la santé de ses pieds

Vous n’avez pas à attendre d’avoir des cors, des callosités ou une métatarsalgie pour reconnaitre que vous portez des chaussures trop petites. La douleur et l’inconfort sont des signes assez évidents que vos chaussures ne sont pas de la bonne pointure. Si vous remarquez des ecchymoses sous les ongles de vos orteils, des pertes ou des dommages à vos ongles d’orteil, eh bien, vos chaussures sont peut-être trop petites.

Ainsi, si vous croyez que vos chaussures ne sont pas adéquates pour vous, il pourrait être judicieux de consulter votre médecin ou tout autre spécialiste approprié. Et si jamais on vous recommande le port de chaussures adaptées ou d’orthèses pour favoriser la santé de vos pieds, le Laboratoire Orthopédique Jérôme Marier se fera un plaisir de répondre à vos besoins. Après tout, petit pied qui va bien va loin!

Articles récents

Laissez un commentaire

douleur-genou-personne-agee-arthrose-genou