Veiller à la santé des pieds de ses enfants, pourquoi cela est-il si important?

 dans Non classifié(e)

Les problèmes de pieds et de chevilles chez les enfants passent souvent inaperçus. Les signes et les symptômes peuvent être subtils, et parfois les plus jeunes ne sont pas en mesure d’expliquer ce qui ne va pas. Pour un parent, il est essentiel de veiller à la santé des pieds de ses enfants, car les premières années sont les plus importantes pour leur développement.

Veiller à la santé des pieds de ses enfants pour éviter les pieds plats

Les bébés naissent généralement avec les pieds plats. En effet, la voûte plantaire ne commence à se développer qu’un peu plus tard dans l’enfance. Mais, chez certains enfants, la voûte plantaire ne se développe jamais complètement. Les pieds plats ne causent pas toujours des douleurs ni des problèmes, même si certains parents croient qu’ils rendront leur enfant plus maladroit que les autres. En veillant à la santé des pieds de votre enfant, vous vous assurez que celui-ci se développe normalement. Cependant, lorsque les pieds plats posent problème, on recommande parfois des orthèses plantaires.

Marcher sur les orteils, parfois un signe de troubles plus graves

La marche sur les orteils est courante chez les tout-petits lorsqu’ils apprennent à se déplacer, surtout au cours de la deuxième année de vie. La tendance disparait souvent vers l’âge de trois ans. La marche occasionnelle sur les orteils ne devrait pas être une source d’inquiétude, mais les enfants qui le font presque tout le temps et qui continuent de le faire après l’âge de trois ans méritent une attention particulière, car cela pourrait être le signe d’une condition plus grave telle que des troubles de faiblesses musculaires, par exemple. Un parent qui veille à la santé des pieds de son enfant sera au fait de cette démarche atypique et pourra intervenir.

Oui à la danse des canards, mais non à la marche en canard

De même, à mesure que l’enfant grandit, les parents remarquent parfois que leur bambin marche avec les pieds orientés vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Si l’enfant marche et court sans problème, il est inutile de s’inquiéter, car il est probable que cette anomalie se corrigera d’elle-même avec le temps. Toutefois, si l’enfant continue de marcher ainsi six à douze mois après les premiers pas, parlez-en au bon professionnel qui, selon le cas, pourra recommander des exercices spécifiques ou une orthèse.

Un partenaire de confiance qui veille à la santé des pieds de votre enfant

Veiller à la santé des pieds de son enfant fait partie du rôle de parent, car le tout-petit ne peut pas s’en occuper lui-même. Il dépend entièrement de vous. N’hésitez donc pas à consulter si vous remarquez des troubles de démarche ou si votre enfant se plaint qu’il ressent de la douleur au niveau de ses pieds. Après tout, un parent averti en vaut deux!

Pour en savoir plus sur le sujet ou si votre enfant requiert des orthèses ou des chaussures orthopédiques, contactez le Laboratoire Orthopédique Jérôme Marier.

Articles récents

Laissez un commentaire