Quels traitements existent pour le pied d’athlète (tinea pedis) ?

 dans Non classifié(e)

Le pied d’athlète, ou tinea pedis, est une infection fongique qui affecte les pieds. Le champignon responsable de ce trouble provoque des symptômes tels que des démangeaisons, des rougeurs et une desquamation de la peau des pieds.

Bien que le pied d’athlète ne soit pas grave et disparaisse généralement en quelques semaines avec un traitement adapté, il peut être très incommodant.

Comment traiter le pied d’athlète ? Quels en sont les symptômes ? Et quelles sont les causes de cette condition ?

Retrouvez la réponse à toutes ces questions avec les orthésistes du Laboratoire Orthopédique Jérôme Marier.

 

Symptômes du pied d’athlète

Le pied d’athlète, aussi appelé tinea pedis, ou dermatophytose des pieds, est une infection commune en Amérique du Nord.

Très contagieux, le champignon responsable de cette infection a tendance à proliférer dans les environnements chauds et humides. Il se propage principalement dans les lieux publics souvent fréquentés par les sportifs comme les vestiaires et les piscines, d’où son nom : « pied d’athlète ». Il n’est cependant pas nécessaire d’être un aficionado de la salle de sport pour contracter ce champignon. Tout le monde peut être touché.

Le pied d’athlète se manifeste particulièrement entre les 3e, 4e et 5e orteils qui sont des zones propices à la croissance des champignons.

Les personnes qui souffrent du tinea pedis peuvent présenter les symptômes suivants :

  • Des démangeaisons entre les orteils et au niveau de la plante du pied.
  • L’émergence de squames sur les pieds (la peau blanchit et pèle).
  • Des odeurs nauséabondes et tenaces.
  • Des rougeurs au niveau de la zone touchée.
  • L’apparition de fissures plus ou moins profondes, surtout entre les orteils.

S’il n’est pas traité, le pied d’athlète peut se répandre sur toute la plante du pied et des ongles. Il peut également ouvrir la porte à des infections bactériennes si la peau présente des lésions.

En cas de doute, ou si vous ressentez des douleurs sous le pied, prenez rendez-vous avec un professionnel de santé.

 

Les causes du pied d’athlète

Le pied d’athlète est une infection cutanée très contagieuse. Certains facteurs de risque favorisent son apparition. En voici quelques-uns :

  • Un contact direct entre les pieds nus et le sol d’un lieu contaminé (piscine publique, sauna, vestiaire, douches collectives).
  • Une accumulation d’humidité entre les orteils (souvent liée à une transpiration abondante des pieds).
  • Le port de chaussures trop petites ou qui ne laissent pas respirer les pieds.
  • Une mauvaise hygiène des pieds.
  • Le partage d’effets personnels contaminés (serviettes, chaussures, bas).

Si vous pensez souffrir d’une mycose au pied, consultez un médecin ou un dermatologue pour vous faire examiner.

 

Prenez rendez-vous dans l'une de nos succursales au Québec !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

 

Prévenir le pied d’athlète

Le tinea pedis se répand rapidement sur les pieds et peut très vite devenir désagréable. Le risque de contracter cette dermatophytose peut être évité ou du moins diminué si vous appliquez correctement ces mesures de prévention :

  • Portez des sandales lorsque vous vous rendez dans des lieux partagés chauds et humides (douches, vestiaires, saunas).
  • Choisissez bien vos chaussures neuves. Évitez de porter des chaussures trop serrées ou qui respirent peu. Elles sont propices au développement des champignons.
  • Nettoyez vos pieds au moins une fois par jour et séchez-les méticuleusement, en particulier entre les orteils.
  • Portez des bas absorbants (en coton ou en laine) plutôt que les matières synthétiques.
  • Ne partagez pas vos bas, vos chaussures, vos pantoufles ou vos serviettes avec d’autres personnes.

Si vous souffrez du pied d’athlète, prenez vos précautions et respectez scrupuleusement ces mesures afin d’éviter de contaminer d’autres personnes.

 

Les traitements pour soigner le pied d’athlète

Une fois le tinea pedis identifié par un professionnel de santé, il existe plusieurs manières de pouvoir le traiter. Voici comment traiter le pied d’athlète :

  • L’application de médicaments antifongiques (sous forme de crème, d’aérosol ou de poudre en vente libre en pharmacie) directement sur la zone concernée.
  • La prise de médicaments antimycosiques par voie orale.
  • L’instauration de mesures visant à garder les pieds propres et secs.
  • Dans l’éventualité où le champignon a atteint l’ongle, un traitement au laser peut être suggéré par le spécialiste.

Le traitement du pied d’athlète dure en général entre deux et quatre semaines. Il est important d’être assidu dans la prise de médicaments afin qu’il soit efficace.

Pour savoir comment traiter le pied d’athlète, il est important de consulter un spécialiste, qui décidera du traitement à adapter.

 

Prenez rendez-vous au Laboratoire Orthopédique Jérôme Marier

Même si notre site web dispose d’une vaste collection d’articles sur les pathologies du pied, il ne remplace pas l’avis d’un professionnel de santé.

Au Laboratoire Orthopédique Jérôme Marier, nos orthésistes peuvent examiner vos pieds et vous apporter le traitement adéquat pour votre condition ou vous redirigez vers le professionnel de santé adapté à votre pathologie. Contactez-nous dès maintenant pour prendre rendez-vous.

Articles récents

Laissez un commentaire

deformation-du-pied-et-des-orteilscrevasse-au-talon