Comment traiter une rupture partielle du tendon d’Achille ?

 dans Non classifié(e)

Les blessures au niveau de la cheville peuvent procurer énormément d’inconfort chez les gens qui en souffrent. Difficultés à marcher, douleurs constantes… Ces symptômes peuvent vraiment nuire à la vie quotidienne.

L’une des blessures à la cheville les plus courantes est la rupture partielle du tendon d’Achille. Elle peut toutefois être facilement prévenue et traitée grâce à certains traitements précis.

Découvrez ces traitements à la lecture de cet article.

Les causes d’une rupture partielle du tendon d’Achille

La rupture partielle du tendon d’Achille est une blessure courante chez les athlètes qui pratiquent des sports qui nécessitent de faire des mouvements brusques, de sauter ou simplement de courir. Cette blessure est souvent causée par un mouvement soudain qui met le muscle du mollet sous tension, ce qui provoque une tendinite du tendon d’Achille.

Une telle rupture est aussi courante chez les personnes d’âge moyen qui recommencent à pratiquer le sport. Commencer une activité sportive comporte des risques de blessure si la personne ne s’adapte pas progressivement, surtout si cette dernière n’a pas pratiqué de sport depuis longtemps.

Traitement orthopédique des ruptures partielles du tendon d’Achille

Une rupture partielle du tendon d’Achille se traite de manière semblable à d’autres blessures légères au niveau du pied et de la cheville. Votre médecin vous recommandera probablement de vous reposer et vous montrera certains exercices d’étirement à faire pour renforcer l’articulation.

Mais outre toutes ces mesures, il est aussi primordial d’avoir recours à un traitement orthopédique adéquat. Le port d’orthèses plantaires au quotidien et lors de la pratique d’un sport peut grandement aider à prévenir l’éventualité d’une rupture complète du tendon. Les chaussures orthopédiques peuvent aussi aider à réduire la tension exercée sur le tendon.

Les traitements possibles dans les cas plus graves

Dans certains cas plus graves, une rupture partielle du tendon d’Achille peut nécessiter le port d’une orthèse de cheville afin de maintenir l’articulation en place. En effet, le maintien d’une position de flexion plantaire contribue grandement à la guérison de cette blessure.

Une rupture complète du tendon d’Achille requiert toutefois un traitement plus important. Pour guérir cette blessure, la chirurgie ou le port d’un plâtre sont souvent nécessaires.

Considérant cela, consultez un professionnel de la santé orthopédique dès que vous ressentez une douleur au talon d’Achille pour éviter les blessures plus graves.

Consultez le Laboratoire orthopédique Jérôme Marier pour vos blessures au tendon d’Achille

En somme, une rupture partielle du tendon d’Achille peut être facilement traitée grâce au port d’orthèses plantaires et de chaussures orthopédiques. Certaines situations plus graves pourraient toutefois nécessiter le port d’une orthèse à la cheville ou même une chirurgie pour guérir.

Vous soupçonnez que vous souffrez d’une tendinite ou d’une rupture du talon d’Achille ? Au Laboratoire orthopédique Jérôme Marier, nos orthésistes expérimentés peuvent vous proposer des solutions personnalisées afin de traiter votre blessure.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour prendre un rendez-vous à notre clinique de Saint-Jérôme.

Articles récents

Laissez un commentaire

mal-aux-pieds-course-metatarsalgie