Que faut-il savoir sur le genou valgum?

 dans Non classifié(e)

Le genou valgum est une pathologie qui se manifeste et se développe généralement à l’enfance. Si elle n’est pas identifiée et traitée adéquatement, cette condition pourrait engendrer différents problèmes et complications à l’âge adulte.

Voyez tout ce que vous devez savoir sur le genou valgum, de la définition de cette condition jusqu’aux traitements pour y remédier.

Définition du genou valgum

Le genou valgum est une déformation des membres inférieurs caractérisée par la déviation des genoux vers l’intérieur.

Aussi surnommée « jambes en X » ou « jambes en ciseaux », cette déviation se développe souvent au début de la croissance. Elle atteint généralement son maximum vers l’âge de 3 ou 4 ans.

Dans la plupart des cas, le genou valgum chez les jeunes enfants est une étape normale de la croissance. Plus l’enfant grandit, plus ses genoux se réaligneront sur l’axe physiologique de l’adulte et s’alignent avec les chevilles et les hanches. Ce type de genou valgum est considéré comme physiologique.

Toutefois, si le genou valgum persiste après l’âge de 7 ou 8 ans, celui-ci est considéré comme un problème pathologique. Dans un tel cas, il peut être nécessaire d’avoir recours à certains traitements pour éviter des complications à l’âge adulte.

Les causes du genou valgum

Il existe deux types de genou valgum pathologiques : le genou valgum essentiel et le genou valgum secondaire.

Le genou valgum pathologique essentiel est surtout provoqué par l’hérédité ou une surcharge pondérale. En général, les personnes qui en sont affectées tolèrent bien cette condition.

Cependant, le genou valgum pathologique secondaire peut être dû à une multitude de problèmes et de troubles de la croissance, comme :

  • La mauvaise guérison d’une fracture,
  • Les malformations des tissus osseux,
  • Le rachitisme,
  • Les maladies osseuses secondaires.

Les symptômes du genou valgum

Vous pensez que votre enfant est atteint du genou valgum ? Voici quelques symptômes de cette condition qui pourraient se manifester chez un enfant et qui pourraient vous aider à identifier un problème potentiel.

Déviation marquée des genoux vers l’intérieur

Comme mentionné précédemment, le genou valgum fait en sorte que le ou les genoux affectés dévient fortement vers l’intérieur. Ces derniers se rapprochent alors que les chevilles s’écartent, ce qui donne l’impression que les jambes sont en forme de « X ».

Les déviations des genoux peuvent différer. Elles peuvent être symétriques comme asymétriques et varier selon le niveau de sévérité.

Une difficulté à marcher et à se déplacer normalement

Si le genou valgum persiste après l’enfance, celui-ci peut causer différents troubles au niveau de la marche. Cela peut notamment se manifester par une raideur des genoux qui gêne considérablement les déplacements.

Des douleurs variées aux membres inférieurs

Le genou valgum peut aussi provoquer différentes douleurs aux membres inférieurs. Par exemple, ceux qui souffrent de cette condition pourraient ressentir des douleurs aux hanches, aux pieds et/ou aux chevilles. Bien sûr, ceux-ci pourraient aussi souffrir de douleurs aux genoux et aux jambes.

Le genou valgum peut aussi contribuer au développement de l’arthrose du genou s’il n’est pas traité, puisqu’il contribue à l’usure du cartilage de cette articulation.

Traitements pour le genou valgum

Puisqu’il se rétablit avec l’âge, le genou valgum physiologique n’a pas besoin d’être traité. Cependant, le genou valgum pathologique devrait être traité pour éviter au maximum les complications potentielles.

La plupart du temps, le genou valgum peut être traité simplement grâce à des traitements non invasifs. Le port d’orthèses plantaires, par exemple, est une excellente solution pour aider à réaligner les genoux sur un axe normal. Les orthèses plantaires permettent de réaligner la cheville et, du coup, les autres articulations de la jambe.

Dans certains cas, il peut être aussi suggéré de porter une orthèse au genou afin de maintenir l’articulation en place.

Certains exercices de physiothérapie peuvent aussi être conseillés afin de renforcer les muscles du genou et diminuer les effets et les symptômes du genou valgum.

Dans les cas les plus importants, certaines interventions chirurgicales peuvent être considérées. Ces interventions peuvent inclure la pose de prothèses unicompartimentaires, la pose de prothèses totales, l’épiphysiodèse (chez les jeunes) et l’ostéotomie du genou.

Prévenir le genou valgum

Les cas de genou valgum physiologiques ne peuvent pas vraiment être prévenus, car ils se manifestent à un stade très tôt de la croissance. Cependant, il existe certaines mesures préventives pour éviter le développement du genou valgum pathologique.

  • Adopter une routine d’exercice afin de renforcer les articulations et maintenir un poids santé,
  • Avoir une alimentation saine et équilibrée pour éviter les carences en vitamines et en minéraux essentiels pour la croissance,
  • Le port de chaussures orthopédiques.

Traiter le genou valgum au Laboratoire orthopédique Jérôme Marier

Le genou valgum est donc une déformation de l’articulation du genou qui se manifeste dès l’enfance. Si la condition ne se résorbe pas après l’âge de 7 ans, celle-ci peut engendrer différents symptômes et complications.

Les traitements du genou valgum sont majoritairement non invasifs. Toutefois, il peut être nécessaire d’avoir recours à la chirurgie pour traiter les cas plus graves.

Vous cherchez des orthèses de qualité pour traiter un cas de genou valgum ? Au Laboratoire orthopédique Jérôme Marier, nous fabriquons des orthèses plantaires sur mesure et offrons une variété d’orthèses pour le genou qui vous aideront à traiter cette condition.

Prenez rendez-vous dès maintenant à notre clinique de Saint-Jérôme ou Sainte-Thérèse.

 

Articles récents

Laissez un commentaire

quoi-savoir-hallux-rigidus