Que faire après une fracture du gros orteil?

 dans Non classifié(e)

La fracture du gros orteil est assez courante. Elle peut survenir en faisant toutes sortes d’activités, même celles que vous avez l’habitude de faire au quotidien, et elle peut toucher autant les enfants que les adultes.

Cette fracture peut être très douloureuse et causer énormément d’inconfort aux personnes qui en souffrent. Toutefois, il peut parfois être difficile de savoir identifier ce problème avec certitude.

Voici donc nos conseils pour savoir reconnaître un gros orteil cassé et que faire si cela vous arrive.

Symptômes d’un orteil cassé : comment savoir s’il y a une fracture?

Une douleur au gros orteil ne pointe pas systématiquement vers une fracture. En effet, il est possible que celle-ci soit plutôt due à une entorse ou une foulure.

Il est toutefois important de savoir reconnaître certains symptômes clés d’une fracture du gros orteil afin de consulter rapidement un médecin.

Les symptômes et signes suivants sont généralement indicateurs d’un orteil cassé :

  • Orteil bleu, gonflé et douloureux, surtout en marchant ou sous pression
  • Un hématome de couleur noir, rouge ou jaune sur l’orteil
  • Peau de l’orteil tendue
  • Picotements et sensation de brûlure au niveau de l’orteil
  • Déformation visible de l’orteil
  • Accumulation de sang sous l’ongle de l’orteil
  • Douleurs qui rejoignent les orteils adjacents

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces signes et symptômes, il est important de consulter un professionnel de la santé dans les plus brefs délais.

Un diagnostic rapide permet d’éviter le développement d’autres problèmes, tels que des infections, l’arthrite ou une modification de la structure du pied dans les cas plus graves.

Les causes et facteurs de risques d’une fracture du gros orteil

La plupart du temps, une fracture du gros orteil est causée par un choc ou un traumatisme à l’orteil. Par exemple, la fracture peut survenir si un objet lourd tombe directement sur l’orteil.

Cela peut aussi être dû à un choc frontal, comme lorsque l’orteil se cogne contre un mur.

Même si tout le monde est à risque de subir une telle blessure, il y a certains facteurs de risques qui peuvent rendre une personne plus susceptible à ce type de fracture :

  • L’arthrite ou l’arthrose sous toutes ses formes (ex : arthrose du gros orteil)
  • L’ostéoporose, qui affecte la densité des os et les rend plus fragiles
  • Le vieillissement
  • La pratique de certains sports, comme le soccer

Fracture de l’orteil : traitements médicaux

Si vous vous rendez chez un médecin pour une potentielle fracture du gros orteil, celui-ci effectuera certains examens afin de poser un diagnostic (examen visuel, examen biomécanique, radiographies, etc.).

Cependant, une fois que la fracture est confirmée, les traitements médicaux sont assez limités pour guérir cette blessure. Il n’est pas possible de poser un plâtre sur cette partie du corps pour l’immobiliser. Ainsi, d’autres solutions sont proposées pour traiter un orteil cassé:

  • Le port d’une botte de marche, d’une attelle ou toute autre orthèse appropriée
  • Fixation de l’orteil fracturé à l’orteil adjacent pour le stabiliser (fixation en tandem)
  • Réalignement chirurgical de l’orteil
  • Utilisation de béquilles pour les déplacements

Recevez un traitement approprié au Laboratoire orthopédique Jérôme Marier

Donc, si vous pensez avoir subi une fracture du gros orteil, il est important de rapidement consulter un médecin. Ce dernier vous proposera un traitement adapté à votre situation particulière afin d’optimiser la guérison.

Vous avez besoin d’une botte de marche ou d’une orthèse pour soigner une fracture du gros orteil ? Les spécialistes du Laboratoire orthopédique Jérôme Marier proposent des services sur mesure pour traiter une multitude de pathologies, notamment les fractures des orteils.

Contactez-nous pour prendre un rendez-vous à notre clinique de St-Jérôme ou de Ste-Thérèse.

Articles récents

Laissez un commentaire

comment-soigner-syndrome-patte-doieexostose-du-pied-quoi-savoir